Top 10 des objets connectés pour le jardin !

Julien Enki Julien Enki
jardin d'une grande maison

La maison connectée, ce n’est pas uniquement les pièces de la maison, c’est aussi le jardin. Et pour cela, les ingénieurs rivalisent de créativité pour imaginer des milliers d’objets connectés toujours plus performants qui vont dans le jardin. Car, oui, jardiner aussi, c’est rester connecté. 

D’ailleurs, le jardin, grâce à toute une batterie d’objets connectés, peut être piloté à distance. Il suffit que les objets choisis soient compatibles avec le système de pilotage et le tour est joué. Voyons ensemble le top 10 des objets connectés à avoir dans son jardin.

Top 10 : Dans la serre, le thermostat connecté

fleurs dans une serre

Certes, nous n’avons pas tous la chance de disposer d’une serre en verre ou en polycarbonate dans le jardin, mais pour celles et ceux qui ont cette chance, c’est le lieu de la maison idéal pour réaliser des économies d’énergie. En effet, l’internet des objets s’invite logiquement dans cette nouvelle pièce. Comme ils sont connectés entre eux, il devient très facile de les programmer (grâce à la domotique) afin qu’ils apportent de l’eau, de la lumière ou de l’oxygène aux plantes lorsqu’elles en ont besoin. Ce n’est pas du rationnement, mais bien de l’optimisation. Les objets connectés, notamment le thermostat, s’activent selon les besoins des plantes. 

Désormais, la serre permet d’être connectée, dans le but d’une utilisation optimale des ressources. Le thermostat connecté est l’appareil idéal pour contrôler la température dans la serre (ou la véranda) et, sous la forme de scénarios, peut déclencher une suite d’action : arrosage, ouverture automatique des fenêtres du toit, etc. 

Top 9 : dans la serre, les ampoules connectées et les prises

plantes fleuries

Place à la serre intelligente et surtout connectée. La culture sous serre (ou en véranda) est intéressante, car elle permet de réaliser des semis plus tôt dans la saison afin d’avoir des récoltes précoces. Toutefois, cela nécessite de pallier certains manques. Pour grandir, une plante a besoin d’une grande amplitude de lumière, d’eau en quantité suffisante, et de minéraux. 

Grâce à une prise connectée, il devient possible de maîtriser sa consommation d’énergie et la durée d’ensoleillement dans la serre. En effet, des ampoules basse consommation remplacent le soleil pendant les heures d’hiver. L’ampoule, c’est la base pour faire des semis tôt dans la saison. Elles remplacent le soleil et il faut donc les choisir avec soin. Les ampoules Philips Hue font partie d’une gamme intéressante pour le jardinier connecté. 

Top 8 : Dans la serre, la station météo connectée

jeune femme souriante se baladant dans la serre

L’élément qui rythme la vie du jardinier, c’est évidemment la météo. Comme il ne la maîtrise pas, il doit constamment s’adapter, dans le but de faire des économies, de piloter la croissance des semis en tenant compte des carences produites par la météo (manque de soleil, manque d’eau, etc.). En installant une station météo connectée et en utilisant les appareils intelligents pour programmer des scénarios.

Votre smartphone pilote les appareils de votre serre, et vous pouvez accéder à votre station météo et vérifier les paramètres pour faire grandir les plants de légumes, les arbustes et les fleurs. Les écrans tactiles sont désormais à votre service. 

Top 7 : dans le jardin, l’arroseur automatique connecté

jardin d'une villa avec piscine

Passons maintenant directement dans le jardin intelligent. Depuis votre smartphone, il est possible de commander et contrôler l’arrosage automatique de votre jardin. Les appareils connectés rendent toute la maison intelligente, permettant ainsi de se dispenser de la corvée d’arrosage du jardin et du potager. Ce dispositif intelligent peut être commandé et contrôlé depuis une application, mais également depuis un assistant vocal tel que Google Home ou Alexa d’Amazon. 

Il est donc possible de déclencher l’arrosage, à distance, en tenant compte des données d’une station météo connectée ou de capteurs d’humidité (hygrométrie), de températures, d’eau, etc. 

Top 6 : dans le jardin, le robot tondeuse

pelouse tondu d'un jardin

Imaginez que vous êtes confortablement installé(e) sur votre terrasse en train de siroter un petit cocktail fait maison (sans alcool, nous sommes bien d’accord)… le rêve… Et puis la réalité frappe à la porte : il faut passer la tondeuse, la pelouse en a bien besoin. Qu’à cela ne tienne ! J’en connais un qui va bosser… Faites place à la domotique dans le jardin avec le robot tondeuse. 

Programmable – utilisable à distance – et pilotable depuis un mobile, la tondeuse devient un véritable jeu d’enfant, qui ne devient pas une activité chronophage, sans intérêt. Le robot travaille à votre place. Il est donc très facile de le programmer depuis une application ou depuis votre assistant vocal, ou même une Apple Watch ou toute autre montre connectée par exemple. 

Notre conseil : évitez de programmer vos dispositifs connectés de jardin, et plus particulièrement le robot tondeuse, pendant la nuit. Les hérissons sont des animaux nocturnes et vivent dans les jardins. Ils sont inoffensifs et d’une grande aide au potager. 

Top 5 : dans le jardin, le pluviomètre connecté

homme dans son potager

Les objets technologiques sont connectés les uns aux autres par les ondes Wi-fi et par le Bluetooth. Au jardin, on note la présence de plusieurs objets connectés que nous avons vus ensemble plus haut dans cet article. Entre la maîtrise de la consommation énergétique et celle de la sécurité du jardin, les objets jouent un grand rôle. Le pluviomètre en fait partie. Cet accessoire est un élément important au potager et au jardin. Mesurer l’eau de pluie permet de savoir, si oui ou non, il est important de lancer l’arrosage automatique…

Certes, le pluviomètre connecté est plus un gadget connecté qu’un objet du futur, mais il reste intéressant, pour un jardinier, de connaître la teneur en eau dans un sol, ne serait-ce que dans un souci d’économies de ressources. 

Top 4 : dans le potager, système d’irrigation électronique connecté

pieds de tomates cerise

Un équipement connecté est un atout au jardin, comme au potager. Il permet de piloter à distance les équipements et divers objets depuis un téléphone mobile. Voyons ensemble un autre dispositif d’arrosage automatique, mais plus précis cette fois : le système d’irrigation électronique connecté. 

Les plantes sont toutes différentes et leurs besoins le sont également. Grâce à une panoplie de capteurs connectés, il est possible d’apporter ce dont chaque plante a besoin. Les détecteurs s’activent et l’application transmet alors une notification sur votre smartphone. Comme tout appareil connecté, il peut être piloté depuis l’application et l’irrigation devient possible au compte-gouttes, autant en lieu qu’en quantité. 

Top 3 : dans le potager, un distributeur de minéraux connecté 

potager arrosé d'eau

Les jardiniers aguerris ont l’habitude de travailler la terre et d’apporter les minéraux nécessaires aux plantes pour leur croissance : soufre, potassium, cuivre, vitamines, etc. Chaque élément est important pour les plants de légumes, autant que pour les fleurs. Il existe donc des distributeurs connectés de minéraux et de vitamines pour les plantes. Il distribue automatiquement les minéraux et autres éléments bons pour la plante. 

De plus, il existe des applications spécialisées qui détectent les soucis que peuvent rencontrer les plantes. Ainsi, des solutions vous sont proposées pour lutter contre les ravageurs, traiter les maladies, ou apporter des soins ou de l’engrais aux plantes. 

Top 2 : sur la terrasse, l’éclairage automatique 

terrasse éclairée avec piscine

Quoi de plus romantique, durant une soirée d’été, que de profiter de la terrasse, sous une lumière tamisée (produite par des ampoules connectées basse consommation), avec un petit vent pour rafraîchir la chaude journée… ? Que du bonheur avec un éclairage automatique ! 

Sur la terrasse, tout cela est possible à condition d’avoir pris le temps d’installer le matériel connecté nécessaire pour créer cette douce ambiance. On considère que la terrasse est une nouvelle pièce de la maison ; une pièce à part entière, car on l’aménage et l’on y passe du temps, aussi pour bien pour recevoir des amis que la famille. 

La terrasse est une pièce également connectée, grâce à une série d’appareils technologiques comme un module connecté pour motoriser un volet roulant ou bien un store banne. Ces appareils peuvent alors s’activer à une heure précise de la journée, selon le taux d’ensoleillement (avec l’aide d’un capteur de température par exemple) ou si vous décidez de vous installer (un détecteur de mouvements va capter votre présence et déclenchera l’activation de l’appareil), grâce à un scénario

Tout est possible avec un éclairage autonome. Il suffit de se donner les moyens.

Top 1 : sur la terrasse, la pergola connectée

pergola éclairée

Pour finir sur la terrasse, la dernière innovation technologique en matière de confort est la pergola connectée. En effet, la pergola, au même titre que le volet roulant, peut être motorisée, au niveau du tout. Il peut alors s’ajouter automatiquement en fin de journée si la température baisse. 

Un module de motorisation est une solution domotique intéressante pour adapter une pergola aux habitudes de vie de la famille. 

Maintenant, vous savez ce que vous avez à faire si vous voulez automatiser votre jardin entier. Les avantages d’un jardin connecté sont nombreux, n’hésitez plus !

Laisser un commentaire