Quels sont les avantages d’un jardin connecté ?

Julien Enki Julien Enki
avantages jardin connecté domotique

Si le jardinage était une activité réservée à celles et ceux qui ont la main verte, aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Tous les outils et technologies à notre disposition nous permettent de nous adonner à ce merveilleux loisir sans trop de pression. L’investissement est réduit et les objets connectés liés au jardin sont abordables. La domotique tient un rôle bien précis, à savoir celui de vous aider à bien gérer vos ressources, à obtenir un jardin connecté sain et en pleine santé, et pourquoi pas, peut-être qu’il sera le jardin du futur… 

Domotique : des objets connectés pour réduire la consommation d’eau

arrosoir versant de l'eau

Faire pousser des plantes est une activité salvatrice, reposante, et si gratifiante. Avoir une graine dans la main et quelques semaines plus tard voir une belle et forte plante est une expérience exceptionnelle. Suivre la croissance d’une plante et l’optimiser avec de l’eau au bon moment est un excellent moyen de cultiver un jardin. 

Les plantes, les fleurs, les fruits et les légumes peuvent être cultivés dans un jardin connecté, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, tout en économisant la précieuse ressource qu’est l’eau. Il faut savoir qu’il faut une grande quantité d’eau pour faire pousser des légumes. Un pied de tomate s’épanouit pleinement dans la saison chaude avec de la bonne terre et entre 2 à 3 litres par jour. 

Il est donc possible de mettre en place plusieurs solutions pour réaliser des économies d’eau comme : 

On peut imaginer le scénario suivant : vous avez placé des cultures en serre avec l’appui d’un programmateur pour déclencher le chauffage si la température descend sous 7 °C. Non seulement vous maîtrisez la température dans votre espace de culture, mais en plus vous utilisez les principes de la permaculture pour le respect de l’environnement. L’arrosage intelligent est un investissement intelligent qui permet de réaliser des économies quotidiennes en eau et en électricité, grâce à des technologies innovantes et évolutives.

Un joli jardin connecté en intérieur 

plantes d'intérieur

Quand on cultive en intérieur, on est tenu par l’obligation de gestion d’un espace très limité. Il est donc très important d’avoir un contrôle permanent et complet de l’environnement pour optimiser les résultats, tout en réalisant des économies d’énergie. La combinaison gagnante est un équilibre fragile qu’il faut maintenir en permanence. Cet équilibre est tout aussi fragile dans le cas des mini-jardins connectés, et la problématique reste la même. Les espaces verts d’intérieur sont à la mode, mais nécessitent autant d’attention que n’importe quel espace de culture. 

Il est donc important de combiner toutes les variables pour bien cultiver : eau + électricité + humidité + luminosité + détection des maladies = jardin d’intérieur en bonne santé. Cela fonctionne aussi bien pour une serre de balcon que pour une serre d’intérieur (dans une pièce dédiée par exemple). On parle alors d’un mini jardin urbain que vous pouvez aménager comme bon vous semble. Votre temps est alors bien mieux utilisé, ainsi que vos ressources. Un éclairage artificiel et la maîtrise du circuit d’eau sont des éléments à prendre en considération, non seulement en tant que protection des plantes du froid et du manque de lumière, mais également pour la croissance. 

Pour les personnes soucieuses de l’écologie, il existe des lampes LED ultra basse consommation. 

Entretien connecté au jardin : utilisation plus intéressante du temps

pelouse tondue

L’entretien du jardin peut être assez contraignant. Mais grâce à la domotique, c’est toute une série d’outils qui se mettent à votre service pour vous aider à entretenir votre jardin et votre potager. Il existe donc plusieurs objets dont :  

Il devient alors possible de limiter le temps passé dans les tâches d’entretien et de gagner jusqu’à une heure par jour pendant l’été tous les jours ! Le jardinage devient alors plus intéressant, et le potager plus rentable peut-être ? 

La gestion des objets connectés design et modernes du jardin se fait depuis une tablette, un smartphone ou même un ordinateur. De plus, la plupart des objets sont d’une simplicité d’utilisation, dont le pilotage peut être fait depuis un simple smartphone. 

Connaissez-vous des objets connectés spécialement conçus pour le jardin ?

jardin éclairé de nuit

Dans le commerce, vous trouverez de nombreux objets connectés conçus pour le jardinage, tels que : 

Le fonctionnement des objets est le même que ceux des objets connectés classiques. Ainsi au moindre changement significatif, l’utilisateur reçoit une alerte sur son smartphone, et les objets connectés répondent selon des scénarios prédéfinis. Mais cela reste à vous d’adapter l’utilisation des objets connectés du jardin à vos habitudes, vos attentes et vos besoins.

De plus, il existe des applications d’aide au jardinage (fleurs et légumes) qui prodigue de nombreux conseils. Vous trouverez également des astuces et des guides au jardin sur le réseau YouTube. 

Les ingénieurs rivalisent d’ingéniosité pour la création et on constate un développement de nombreux objets et bien d’autres encore devraient rejoindre les rayons des boutiques dans les années à venir. 

Et demain ? Comment sera le jardin connecté ? 

glycine fleurie dans un jardin

C’est une grande question que celle de l’avenir. Surtout lorsqu’on constate l’engouement pour le jardinage et la mise en place d’un potager. Quelques tendances se dessinent sagement et nous font dire certaines choses aussi bien amusantes que pratiques. 

Des jardins verticaux entièrement pilotés à distance

Quand on manque de place, la première idée est d’en trouver. La culture verticale se fait déjà dans de nombreuses pépinières et chez de nombreux particuliers. Les melons peuvent pousser sur des structures, de même que les haricots. Mais on peut aller plus loin encore en cultivant des légumes dans des tours spécialement conçues pour cela. 

Les nutriments essentiels à la vie des cultures sont distribués dans les tours à distance, selon un programme prédéfini. 

Une tendance vers l’ultra personnalisation du jardin

Il sera aussi clairement personnalisé. Les personnes qui n’ont pas la main verte pourront aussi se faire plaisir et avoir la satisfaction de manger leurs propres cultures. Grâce à la domotique, il devient possible de s’adonner au jardinage sans crainte de rater son travail. 

Outre le fait de choisir des cultures anciennes ou peu cultivées en France, les objets connectés surveillent les constantes de chaque plante, y compris les herbes aromatiques. 

Une gestion encore plus optimisée des ressources

La gestion de l’espace est une problématique qui touche tous les jardiniers. Il faut l’optimiser, aussi bien au sol qu’en hauteur. Gagner de la place permet de cultiver plus et rationner l’eau et l’électricité permet de réaliser des économies d’énergie. L’innovation technologique se met alors au service du jardinier. Les systèmes sont modulables et transportables. Il devient donc très facile de déplacer, déménager ou bouger simplement de place les installations. 

On connaît déjà les bars à fraises connectés qui fonctionnent très bien avec une tendance au développement très forte. 

Les jardins hydroponiques ? 

Le jardin hydroponique urbain ou jardin sans terre est aussi très tendance. Toutefois, à ce jour, il est loin d’être écologique ni économique. Cultiver sans terre nécessite du matériel spécifique et onéreux. De plus, les produits utilisés et les installations nécessaires pour une telle culture en intérieur. Mais les progrès sont manifestes. On cultive déjà des légumes sur les toits, dans les appartements, sur les balcons et partout où cela est possible. Peut-être vivrons-nous un jour dans des lieux où une salle de jardin sera obligatoire… 

Laisser un commentaire