Matter : le protocole qui va révolutionner la domotique

Julien Enki Julien Enki

L’univers de la maison connectée est à l’aube d’une révolution avec la sortie courant 2022 de Matter, un projet important pour l’avenir de la domotique. Ce nouveau protocole aidera les objets connectés d’un même écosystème, mais de fabricants différents, à mieux fonctionner ensemble. De l’histoire de cette nouvelle technologie à ses nombreux avantages, voyons ensemble de quoi il s’agit concrètement. 

Historique de Matter

Revenons sur son histoire. Plusieurs géants de la technologie se trouvent être à l’origine de Matter. À la fin de l’année 2019, Apple, Google et Amazon, rejoints par la ZigBee Alliance qui est l’organisation à l’origine du protocole Zigbee, se sont associés pour développer un projet appelé CHIP « Connected Home over IP » (maison connectée sur IP). Ce projet est destiné à aider les fabricants à développer plus facilement des produits pouvant fonctionner à la fois entre eux et avec les trois principaux assistants vocaux, à savoir Google Assistant, Alexa d’Amazon et Siri d’Apple. L’accent de cette nouvelle technologie est non seulement mis sur la compatibilité, mais également sur la fiabilité et la sécurité.

En mai 2021, la ZigBee Alliance a changé de nom pour se nommer Connectivity Standards Alliance (CSA) et le projet CHIP est devenu Matter. La Connectivity Standards Alliance est le regroupement de plusieurs centaines d’entreprises différentes au centre de l’Internet des objets comme Legrand, Somfy et Signify, l’entreprise derrière les systèmes d’éclairage intelligents Philips Hue. Cette organisation a pour objectif de simplifier et d’harmoniser l’IoT grâce au développement et à la promotion de normes ouvertes universelles. Matter est l’une d’entre elles. 

Le lancement public d’une première version de cette nouvelle norme domotique universelle a accusé plusieurs retards et est toujours attendu. Si une sortie était initialement prévue en 2020, des imprévus liés à la pandémie ont reporté le projet. Elle a alors été repoussée à fin 2021 puis à l’été 2022 en raison de retard sur le développement du SDK, c’est-à-dire du kit de développement logiciel qui sera utilisé par chaque fabricant d’objets connectés pour rendre leurs appareils compatibles. En fin de compte, un troisième report a été annoncé pour l’automne 2022

Qu’est-ce que Matter ?

Matter n’est pas un protocole de communication à part entière. Il s’agit plutôt d’une norme unificatrice de l’industrie de la maison intelligente qui s’appuie sur Internet Protocol (abrégé en IP). Ce standard est autrement dit un langage commun qui permet aux appareils connectés, aux applications mobiles et aux services cloud de communiquer ensemble. 

Matter est open source, ce qui signifie que les entreprises peuvent contribuer au protocole avec des correctifs et des améliorations et que tous les constructeurs peuvent construire des produits intégrant cette norme. Toutefois, avant d’être commercialisé, un appareil intégrant ce standard devra obtenir une certification. Une fois approuvé, le matériel en question pourra ensuite arborer le logo Matter. 

Le client sera alors assuré que son nouvel appareil domestique intelligent fonctionnera dans sa maison connectée, quel que soit l’écosystème qu’il utilise.  

Cette norme n’est pas destinée à remplacer les protocoles de connectivité existants comme le Wi-Fi et le Bluetooth. En réalité, elle fonctionnera parallèlement à eux.

Dans un premier temps, les appareils prenant en charge la première version Matter utiliseront Bluetooth Low Energy (BLE) pour la mise en service ainsi que les réseaux Wi-Fi et Thread.

Bonne nouvelle, vous n’aurez pas à remplacer l’ensemble de votre équipement pour profiter de manière optimale de ce nouveau standard. Certains objets intelligents déjà sur le marché pourront prendre en charge Matter. Par exemple, une grande partie des enceintes Echo sera automatiquement mise à jour. 

Avantages de cette technologie

Voyons les principaux avantages que présente le protocole Matter.

Simplicité et interopérabilité

Étant un protocole open source, Matter facilitera la création et la fabrication de nouveaux produits par les développeurs. Il permettra également aux consommateurs d’automatiser leur maison en toute simplicité. En effet, cette norme résout une grande problématique de la domotique. Dans l’univers de la maison intelligente, il existe une multitude d’appareils qui s’appuient sur des protocoles différents comme Zigbee ou Zwave, ce qui amène à des incompatibilités entre eux. De plus, vous pouvez être amené à devoir utiliser plusieurs applications pour pouvoir piloter chaque appareil connecté de votre domicile. 

Avec Matter, les équipements domotiques de marques différentes fonctionneront nativement ensemble. Vous pourrez ainsi ajouter n’importe quel appareil à votre réseau déjà existant sans vous préoccuper de la compatibilité. Il vous suffira de vérifier que le logo Matter est bien apposé sur celui que vous achetez. Vous n’aurez plus besoin de vous demander si telle ou telle caméra est compatible avec votre alarme connectée ou vos nouvelles ampoules connectées avec votre prise intelligente. Les possibilités de scénarios entre vos différents objets connectés seront donc simplifiées.

Cette nouvelle norme sera également utile aux utilisateurs d’une enceinte connectée. En achetant un produit certifié Matter, vous serez assuré de sa compatibilité avec Google Home, Siri ou Alexa. 

A lire pour aller plus loin : Enki, la solution connectée pour la maison

Fiabilité et sécurité

Matter est un protocole sécurisé et fiable. Cette nouvelle norme repose sur le protocole IP, qui est digne de confiance et robuste. Ce dernier assure même plusieurs connexions simultanées à un seul appareil intelligent sans perte de temps. De plus, Matter offre la possibilité de contrôler vos appareils même si internet est en panne. 

Une partie des craintes des utilisateurs de produits domotiques concerne les cyberattaques et le respect de la vie privée. Pour la Connectivity Standards Alliance, ces sujets sont primordiaux. D’importantes mesures de protection quant à la sécurité de l’Internet des objets et la confidentialité de vos données ont donc été mises en place pour cette nouvelle norme. 

Vous l’avez compris, ce nouveau standard présage d’un plus large éventail d’objets connectés parmi lesquels choisir et d’une meilleure expérience utilisateur de la domotique. Alors, attendons encore quelques mois les premiers produits certifiés Matter pour découvrir si cet ambitieux projet tient toutes ses promesses.

Odon Colinet 060411615 Il y a

Attendance avec impatience!!!odon

Répondre à Odon Colinet 060411615
odon colinet Il y a

impatience

Répondre à odon colinet
Jean Il y a

Bonjour, Est-ce que le Récepteur connecté chauffage fil pilote Equation Enki est compatible Matter ?

Répondre à Jean
Theo@Enki_Team Il y a

Bonjour, Pour le moment non, mais nous prévoyons une compatibilité Matter à l'avenir pour la solution Enki. Il est trop tôt cependant pour dire si cela sera le cas de ce module ou non. En vous souhaitant une agréable journée, Theo@Enki-Team

Laisser un commentaire