Fonctionnement d’une maison connectée : on vous explique

Julien Enki Julien Enki
fonctionnement d'une maison connectée

La maison intelligente n’est plus de la science-fiction. De nos jours, de plus en plus de foyers choisissent d’équiper leur logement en systèmes domotiques. Vous avez entendu parler de la maison connectée et vous souhaitez en savoir plus sur ce concept ? Faisons le point sur son fonctionnement et voyons en quoi elle peut vous être utile.

Qu’est-ce qu’une smart home ?

La domotique correspond à l’ensemble des technologies qui permettent d’automatiser les tâches de votre domicile. Le mot domotique est d’ailleurs issu de la combinaison de « domus », c’est-à-dire « maison » en latin, et du suffixe « tique » pour informatique. 

Une maison connectée désigne quant à elle un logement équipé d’une installation domotique. Vous pouvez également retrouver le terme « smart home » qui se traduit par « maison intelligente ». 

Cette habitation du futur se trouve dotée d’un véritable écosystème connecté qui peut être composé d’une grande variété d’appareils intelligents. Tous les équipements connectés de la smart home interagissent pour répondre à vos besoins et à vos habitudes. Il est possible de les piloter depuis chez vous ou à distance de manière centralisée. À l’aide d’une application domotique installée sur votre smartphone, vous avez ainsi l’opportunité de contrôler le fonctionnement de votre maison de n’importe où, que vous soyez dans votre bureau où à des milliers de kilomètres de votre domicile. 

Et aujourd’hui, il n’est même plus nécessaire de bénéficier d’importants moyens financiers pour connecter sa maison. De nombreux systèmes sans fils à moindre coût sont désormais disponibles. 

A lire pour aller plus loin : Quel est le prix de la maison connectée ?

Comment fonctionne une maison connectée ?

Une smart home repose sur le principe suivant : les appareils domotiques ont la capacité de communiquer non seulement avec vous, mais également entre eux ou avec un système de commande centralisé. Ce type d’installation peut être mis en œuvre grâce à un câblage domotique ou aux objets connectés sans fil.

Le système de câblage

L’option filaire possède les avantages de permettre une gestion personnalisée de vos équipements domotiques et d’être particulièrement fiable étant donné que les informations passent par un câble. Cette installation domotique peut utiliser diverses technologies comme le courant porteur en ligne (CPL), le câblage basse tension (BUS), des câbles Ethernet, etc. Par contre, ce système n’est pas sans inconvénient. En effet, il vous faudra probablement l’aide d’un professionnel, car l’installation câblée peut s’avérer complexe à mettre en place. Cette intervention nécessite donc des frais supplémentaires. De plus, il vous faudra anticiper vos besoins dès le début des travaux.

La domotique sans fil

Beaucoup plus simple à installer, la domotique sans fil intègre plusieurs technologies :

C’est principalement grâce au wifi que la smart home s’est développée. Cette technologie vous permet de contrôler vos objets connectés à partir de votre téléphone mobile ou d’une télécommande. Il suffit pour cela que vos équipements soient connectés à internet. 

Il n’est pas nécessaire de vous procurer tous les objets connectés en une seule fois. Vous pouvez très bien acquérir de nouveaux appareils au fur et à mesure, la domotique sans fil étant une solution évolutive. 

Quels sont les éléments de la maison intelligente ? 

La maison connectée dépend de plusieurs éléments.

En quelques mots, la box domotique commande les actionneurs à l’aide des informations collectées par les capteurs. Chaque objet connecté peut servir de capteur ou d’actionneur. À l’aide de ces différentes pièces maîtresses, vous pouvez par exemple programmer l’extinction du radiateur connecté dès que le capteur de la fenêtre détecte qu’elle est ouverte.

A lire pour aller plus loin : Quels sont les équipements domotiques que l’on peut trouver dans la maison ?

Que peut-on automatiser ?

Tout ce qui est électronique peut potentiellement être automatisé, ce qui explique le large choix existant en matière d’objets connectés. Mais cela ne signifie pas que vous devez tout automatiser dans votre smart home. Réfléchissez à vos besoins et vos envies avant d’investir dans des équipements intelligents qui ne vous serviront pas.

De nombreux systèmes connectés sont proposés à ceux qui souhaitent sécuriser leur habitation : caméras de surveillance, alarme, détecteur de mouvement, détecteur de fumée, etc.

Vous pouvez également contrôler vos lumières et vos volets roulants depuis votre smartphone. La création d’ambiances lumineuses à l’aide d’ampoules connectées est un des nombreux atouts de cette nouvelle technologie. 

Si vous souhaitez optimiser votre consommation énergétique et réduire votre empreinte carbone, le chauffage connecté sera votre allié. Un thermostat intelligent peut communiquer avec d’autres éléments de votre maison, comme une station météo connectée, des capteurs de porte et de fenêtre, ou des volets intelligents, puis ajuster la température de vos pièces de vie en conséquence.

A lire pour aller plus loin : Domotique : piloter les ouvrants pour votre confort

Vous l’avez compris, le fonctionnement de la maison connectée est moins compliqué qu’il n’y paraît. Cette technologie est destinée à vous rendre la vie plus confortable et plus sûre tout en vous aidant à faire des économies d’énergie. À vous maintenant de tirer le meilleur parti de votre système domotique.

Laisser un commentaire